Article

Les Troubles Musculo-Squelettiquesdes membres inférieurs

Que vous soyez professeur(e), directeur d’école, agent de la fonction publique territoriale, policier, gendarme, militaire ou encore soignant, vous êtes exposés aux troubles musculo-squelettiques des membres inférieurs. Ceux-ci touchent les structures autour des articulations et surviennent parfois dans membres inférieurs (genou, cheville, talon).

01 juil. 2020

2 minutes

DE QUOI PARLE-T-ON ?

 

Les gonalgies, l’entorse de la cheville et la talalgie >

Les gonalgies sont des douleurs localisées au niveau du genou. Elles peuvent survenir brutalement ou progressivement. 

L’entorse de la cheville est un étirement ou une déchirure ligamentaire survenant lors d’une torsion brutale de cette articulation. Elle concerne le plus souvent le ligament latéral externe (entorse externe). Elle survient la plupart du temps lors d'un faux-pas sur un terrain irrégulier ou lors d’un effort intensif.

La talalgie est une douleur du talon ressentie :

  • sous le talon,
  • à l’arrière,
  • sur le pourtour (douleur dite "en couronne"),
  • sur l'ensemble du talon.

 

C’EST GRAVE DOCTEUR ?

Les gonalgies sont fréquentes car les genoux portent le poids du corps et sont des articulations très sollicitées.

L'entorse de la cheville est le traumatisme le plus fréquent de l'appareil locomoteur : il est à l'origine de 7 à 10 % des consultations d'urgence hospitalière (source Ameli).

Les talalgies sont handicapantes car elles gênent souvent la marche.

 

QUELLES SONT LES CAUSES ?

Les douleurs aux genoux sont dues à :  

  • une élongation ou rupture des ligaments (entorse du genou), 
  • l’arthrose, 
  • la dégénérescence des ménisques (avec l’âge), 
  • des fractures spontanées, 
  • un hygroma du genou (ou bursite pré–rotulienne), inflammation de la bourse séreuse dite pré-rotulienne, située à l’avant du genou, 
  • une douleur de la hanche (arthrose) qui peut aussi se répercuter au niveau du genou. 

Les entorses de la cheville sont provoquées par : 

  • le port de chaussures instables (hauts talons), mal adaptées à l’activité, ou usées (en particulier sur l’extérieur de la chaussure), 
  • une anomalie de la statique du pied, 
  • des troubles de la coordination des mouvements (maladie, fatigue ou consommation d’alcool)

Les douleurs au talon peuvent être liées à : 

  • une lésion de l'aponévrose plantaire, 
  • une tendinite du tendon d'Achille, 
  • à un traumatisme. 

 

COMMENT ÉVITER ET SOULAGER LES TMS DES MEMBRES INFÉRIEURS?

Mettre sa jambe au repos, la surélever et placer un oreiller dessous pour dormir. 

Appliquer sur la zone douloureuse une poche de glace, enveloppée dans un tissu pour éviter les brûlures cutanée, et ceci, régulièrement, sans dépasser 15 minutes par séance : cela diminue la douleur et l’inflammation. 

Éviter les activités qui aggravent la douleur, en particulier le port de charges. 

Porter des chaussures confortables et sans talons hauts. 

Haut de page