Article

Dons de matériels auxsoignants et patients : l’innovation au rendez-vous

Alors que l’épidémie de Covid-19 place la France dans une situation sanitaire d’ampleur inédite, les besoins en certains matériels et équipements grandissent au sein des hôpitaux. Pour pallier le manque de masques chirurgicaux et répondre aux contraintes imposées par le confinement, des initiatives innovantes naissent sur le territoire au profit des soignants et de leurs patients.

07 avr. 2020

2 minutes

Un modèle de masque tissu proposé par le CHU de Lille

Dans le contexte de l’épidémie actuelle, disposer d’équipements individuels de protection est un enjeu clé pour les professionnels de santé. Mais l’approvisionnement en masques chirurgicaux est difficile et les masques sont parfois rationnés au sein des établissements. Soutenu par un ensemble de partenaires, dont GMF, le CHU de Lille a développé et testé en laboratoire un modèle de masque tissu, lavable et réutilisable, compatible avec les exigences d’un masque chirurgical. S’il ne remplace pas le masque jetable, il constitue en revanche un substitut acceptable pour les situations hors gestes de soin. Mis en production industrielle fin mars, 3 000 masques seront produits chaque jour à destination des personnels hospitaliers.

 

Faciliter les contacts patients-soignants grâce aux baby-phones

L’entrée en nombre de patients atteints du Covid-19 au sein des services hospitaliers a bousculé les protocoles et imposé des mesures de protection strictes. Avant d’entrer dans la chambre de chaque patient infecté, les personnels médicaux doivent s’équiper de la tête aux pieds (blouses, sur-blouses, gants, lunettes, charlottes, etc.). Le temps consacré à l’habillage, à la désinfection et au déshabillage représente alors autant de minutes perdues sur des journées de plus en plus chargées. Conscient de ces difficultés, GMF s’est rapproché des Hospices Civils de Lyon (HCL) pour leur proposer des baby-phones permettant de faciliter les échanges entre patients et soignants et d’optimiser leur temps.

 

Garder le contact avec ses proches grâce à des tablettes numériques

Les mesures de confinement exigent l’interdiction des visites au sein des EHPAD et des hôpitaux. Maintenir les liens avec sa famille est pourtant essentiel, a fortiori en ces temps d’isolement. GMF a donc mis à disposition de plusieurs Groupes hospitaliers de l'Est, d'Ile-de-France, de Rhône-Alpes, et d'autres CHU de France, des tablettes numériques fonctionnant en réseau Wifi et 4G. Ces tablettes permettent aux personnes âgées et/ou hospitalisées d’échanger avec leurs proches. Au-delà des avantages qu’elles offrent aux bénéficiaires, elles libèrent également le temps passé au téléphone par les soignants à rassurer les familles.

 

Haut de page