Vidéo

Troubles musculo-squelettiques : tousexposés, tous concernés

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) représentent 87 % des maladies professionnelles en France. Que vous soyez hospitaliers, enseignants, militaires ou agents de la fonction publique territoriale, ces pathologies peuvent se révéler très handicapantes dans le cadre professionnel mais aussi privé : vous pouvez les contracter en bricolant, en jardinant ou en faisant des exercices physiques excessifs par exemple… Les personnes qui en souffrent éprouvent souvent une gêne en effectuant certains mouvements, et vont même jusqu’à ressentir des douleurs lancinantes répétitives. D’où viennent ces troubles ? Comment s’en prémunir et les prévenir ? Eléments de réponse en vidéo.

27 avr. 2020

3 minutes

LES TMS : QU'EST-CE QUE C'EST ?  

Les troubles musculo-squelettiques sont des affections douloureuses qui touchent :  

  • les muscles, 
  • les nerfs,  
  • les ligaments,  
  • les tendons des membres et de la colonne vertébrale,  
  • les vaisseaux. 

 

LEURS ORIGINES SONT TRÈS DIVERSES ET PEUVENT PROVENIR :  

  • d’une mauvaise posture au travail et dans la vie, 
  • de blessures, 
  • de la sédentarité, 
  • de la pratique de sport en excès ou mal réalisé, 
  • d’activités comme le jardinage, le bricolage… 

Mais ceux-ci se déclarent toujours lorsqu’un déséquilibre se crée entre les capacités physiques du corps et les sollicitations et contraintes auxquelles de ce dernier est exposé.  

 

QUELS SONT LES FACTEURS DE DÉCLENCHEMENT ?   

  • Une mauvaise posture devant l’écran ou à l’effort, 
  • le stress, 
  • le port d'une charge lourde pour un mal de dos et des douleurs aux épaules,  
  • la manutention de personnes et d’objets, 
  • des gestes répétitifs pour une tendinite, un tennis-elbow ou le syndrome du canal carpien.  

 Les TMS sont tous différents mais possèdent une caractéristique commune : la douleur provoque une limitation et une gêne dans le mouvement. 

  

COMMENT LES PRÉVENIR ? 

- Adopter certains gestes préventifs, d’étirement et de travail postural. 

- S’échauffer avant toute tâche nécessitant un effort. 

- Détendre ses muscles. 

- Mieux gérer son stress. 

- Respirer pendant l’effort et ne pas se mettre en apnée. 

Haut de page