Article

Prix Hélioscope-GMF : découvrezles lauréats 2019 !

Créé en 1998 par la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France et GMF, le prix Hélioscope-GMF récompense chaque année différents services et métiers hospitaliers qui collaborent pour mettre en place des projets au bénéfice des malades et de leurs proches. Un grand bravo aux lauréats de cette 21e édition !

24 nov. 2019

15 minutes

1er prix : la première biographie sensorielle du patient au CHI André Grégoire

Au sein du Centre Hospitalier Intercommunal André Grégoire de Montreuil, les professionnels de réanimation (médecins, soignants, paramédicaux, psychologues, kinésithérapeutes) se sont mobilisés pour créer la première biographie sensorielle du patient. En répertoriant les habitudes de vie et les préférences sensorielles (position préférée pour dormir, façon de se raser, fréquences des shampoings, etc.) des patients, cet outil innovant facilite à la fois les relations patients/soignés/proches, et la personnalisation des soins.

2e prix : des coussins antidouleurs pour les femmes atteintes d’un cancer du sein au CH de Bagnols-sur-Cèze

Au Centre Hospitalier de Bagnols-sur-Cèze, s’engager pour la campagne Octobre Rose n’est pas un vain mot. Professionnels et bénévoles se sont en effet réunis pour lancer la confection de coussins antidouleurs destinés aux femmes atteintes d’un cancer du sein. Les coussins, adaptés à la morphologie féminine et réalisés dans des matériaux biologiques ou de récupération, apaisent les douleurs liées à l’opération du sein.

3e prix : quatre projets menés par le CH du Rouvray récompensés d’un coup !

Cette année, le jury du Prix Hélioscope-GMF a dérogé à la règle en récompensant quatre projets initiés par un même établissement : le Centre Hospitalier du Rouvray à Sotteville-lès-Rouen. Spécialisé en psychiatrie, le centre a multiplié les initiatives favorisant l’autonomie du patient : méthode de la « décision partagée » sur le parcours de soin, activité physique adaptée, mobilité, réinsertion professionnelle.

4e prix : au Groupe Hospitalier du Havre, la biographie comme thérapie

Au sein de l’unité de soins palliatifs du GH du Havre, des biographes rencontrent les patients afin de recueillir et de transcrire leur histoire. Outre le temps d’échange bénéfique au patient, la possibilité de laisser une trace tranquillise ces personnes gravement malades. Fruit du travail de 15 professionnels de santé de cinq établissements différents, ce projet a également permis de renforcer les liens entre acteurs du territoire.

5e prix : une boutique solidaire pour encourager l’autonomie et l’engagement des patients du CH de Périgueux

Le Centre Hospitalier de Périgueux qui accueille des malades psychiatriques adultes a lancé un projet de boutique solidaire au sein de la ville d’Excideuil. L’objectif : encourager les patients à retrouver une vie sociale via une action collective et bénéfique. Au sein de la boutique, ces derniers vendent à petits prix des vêtements récupérés et triés sur le volet. Petit à petit, ils se reconnectent à la réalité et à la société civile. Une occasion de modifier également le regard des soignants sur les malades.

Prix du vote des sociétaires GMF : à Dieppe, on change le regard sur le handicap

Depuis 3 ans, le Centre Hospitalier de Dieppe organise des journées de sensibilisation originales pour changer le regard du personnel soignant sur le handicap. Comment ? En se mettant dans la peau du patient. Parcours en fauteuil roulant, lunettes opaques pour simuler une pathologie visuelle, bras en écharpe, etc., ces mises en situation encouragent la prise de conscience et permettent, à terme, d’améliorer la prise en charge des patients souffrant d’un handicap.

Haut de page